mercredi 27 mai 2009

Où l'auteur profite de son jardin

A défaut d'aller au bord de l'eau,  je contemple mon Philadelphius qui me fait de l'oeil depuis la fenêtre de la cuisine... Et aussi notre rosier pleureur qui nous offre ses premières fleurs... Et puis après un petit tour du coté des fraisiers, voici notre première belle récolte... Voilà, c'était le quart d'heure bucolique du Marin de Loire.
Posté par Marin de Loire à 10:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]