Après la petite matinée d'hier (voir message précédent), l'envie de retourner au bord de l'eau était grande !

Disposant d'une petite heure hier après-midi, je décide de retourner sur le spot avec Fifille.

Je tente quelques lancers mais toute trace d'activité ayant disparu, nous décidons d'aller "explorer" les alentours.

Nous crapahutons donc le long des langues de sables et de végétation, rendues accessibles du fait du niveau très bas de la rivière, pour finalement déboucher sur une belle et grande "crique", potentiellement favorable.

Malheureusement, le bord de la baie où nous nous trouvons ne présente pas beaucoup d'interet ( plage de sable sans végétation et à peine dix centimètres d'eau).

Par contre, la rive opposée semble bien meilleure, avec un gros tronc immergé et des bordures plantées de végétations aquatiques; Mais impossible d'atteindre cette distance avec une cuillère N°1, ou même N°3 ou un spinner bait.

Je décide donc de passer au leurre lourd en fixant au bout de ma ligne ce que j'ai de plus gros avec moi (et que je préférais quand je pêchais en mer), à savoir un leurre de surface, le fameux Sammy.

J'arme, propulse le leurre aussi loin que je le peux et le pose à à peine deux mètres de la rive opposée, juste à gauche du tronc immergé.

Je commence à mouliner. Un premier zig-zag, un deuxième et Boum ! La surface de l'au explose. Je ferre et le moulin fait à nouveau entendre son chant !

Le combat sera beaucoup moins épique que le précédent, mais je mettrai au sec un deuxième joli (mais plus petit) brochet !

DSCN4408-001

Un nouveu spot, un lancer, un poisson, j'aurai du jouer au loto hier !!

Mais quel plaisir de remettre en service le Sammy et profiter à nouveau de ces attaques spectaculaires !

Par contre, si il y a une leçon du jour à retenir, c'est que la taille du leurre ne conditionne pas toujours la taille de la prise !