Comme les plus mordus le savent, l'ouverture de la pêche à la truite est prévue Samedi prochain, et votre serviteur sera de la fête !

Cette journée ouvre la voie à une nouvelle saison de pêche que tout le monde espère fructueuse.

Il est donc temps de charger le lancer et le sac à dos dans le coffre de ma belle Suédoise, avant de remiser tout ça, mais seulement quand l'hiver sera venu (et je ne suis pas pressé !)

Seulement voilà, si je dispose d'un vaste coffre, le cache-bagage, lui, n'était pas livré avec la voiture. Le matériel chargé reste donc tout le temps à la vue de tous !

DSC04242-001 copier

Première solution: Trouver le cache-bagage à enrouleur d'origine. Pas facile et souvent cher...

Deuxième solution: En confectionner un soi-même.

J'ai opté pour cette option, en choisissant de construire une plage arrière en contre-plaqué, qui m'offre plusieurs avantages.

J'ai pu y insérer mes grosses enceintes qui s'ennuyaient dans mon garage (reste à trouver un auto-radio digne de ce nom), il est possible d'y poser les manteaux de toute la famille sans les entasser dans le coffre, et enfin, cela servira de support aux plus longues cannes.

Je me suis débrouillé pour monter tout ça sans percer un seul trou dans la carrosserie. Il fallait aussi garder un aspect esthétique, mais surtout pratique, pour ne pas mettre des heures à enlever le dispositif, en cas de besoin.

Voici donc ma plage à moitié finie...

DSC04361

Et complètement habillée...

DSC04364-001

Il a fallu pas mal de temps pour ajuster les différentes plaques aux dimensions du coffre, mais c'était le seul moyen d'éviter de percer la carrosserie (elles sont simplement posées sur le petit rebord en dessous du joint de vitre et arimées par le dessous). Il ya une astuce pour que les plaques arrières  puissent tenir mais je n'ai pas encore affiné le système, alors je n'en dis pas plus !

Et puis il y avait aussi quelques petites découpes bien sympa, à soigner...

DSC04375-001

Enfin voilà, c'est presque fini, et mon matériel de pêche sera maintenant bien dissimulé ! L'arrière s'enlève en à peine 5 secondes et l'avant ne demande qu'à dévisser un gros écrou papillon pour être démonté. Vite fait, bien fait (ou presque) ! Il ne reste plus qu'à réaliser un "mini ratelier à cannes" et ça sera terminé.

Moins bien et moins rapide qu'un cache-bagage souple bien sûr, mais aussi moins cher, plus polyvalent et surtout plus rigolo à réaliser !

 

Sinon, pendant que j'y pense, saviez-vous que ma belle Suédoise avait eu les honneurs dans une revue spécialisée dans les voitures de collections "récentes" ("Youngtimers") ?

certificat copier

certificat_0004 copier

Et le plus drôle c'est que le reportage évoquait une autre 240 GLT (la verte, sur la photo), qui est devenue celle du copain qui a eu la gentillesse de m'amener à Paris pour chercher la mienne !

certificat_0001 copier

Plusieurs années après, ces deux "briques" étaient à nouveau réunies, et vivent maintenant à quelques dizaines de kilomètres l'une de l'autre !

Que d'émotions.... Hi hi hi !

 

Voilà, c'est tout pour ce soir !

J'espère que le prochain message sera illustré par de belles photos d'énormes truites !!...

Bon week-end à tous !